bandeau haut de page

Office Notarial Julien Ast & Frédéric Carcelle

#Reportage #Architecture #Construction #Chantier #Office Notarial
#Notaires
#Ast #Carcelle #Thierry #Bonne #Architecte #Aisne
#Château-Thierry #Acier #Corten

« Fait-mains »

Ce titre évocateur du travail photographique de Philippe Dureuil pour illustrer la construction de cet Office Notarial met au centre du débat la définition même de l’acte de construire.

Entre industrialisation et artisanat, actuellement le monde du bâtiment oscille. Bâtir devient ainsi un acte militant par les choix constructifs et créatifs qui sont faits.

Je crois en l’intervention humaine dans la création architecturale. Le « fait main » apporte une dimension sociale et humaine à son édification. À l’inverse d’un avenir en impression 3D et totalement robotisé, le travail humain élabore le projet architectural dans une continuelle création et incorpore en son sein l’erreur, inhérente à l’homme.

Car l’homme fait partie intégrante du processus créatif et doit le rester. Cela permet d’innover et de s’adapter sans cesse.

Le chantier devient alors une œuvre en soi, avec ses imperfections qui sont les traces d’une humanité survivante et nous rappellent qu’un projet n’est pas une image. Le chantier s’incrit dans une évolution créative qui enrichit le concept originel souhaité quand il reste maîtrisé et dirigé.

En effet, nous avons tendance à nous attacher à l’image du produit fini et à négliger les heures de travail, la sueur et les efforts humains qui sont derrière chaque réalisation.

C’est là tout le sens, et la révélation de ces instants saisis par Philippe Dureuil :
l’homme redevient l’acteur majeur de la construction.

Cet hommage aux travailleurs du bâtiment permet de mettre en valeur leur savoir-faire et leur motivation plus que jamais nécessaires pour atteindre une ambition qualitative.

Un grand merci donc à tous les acteurs de cette construction pour leur investissement dans l’élaboration de ce projet ainsi qu’à l’intervention de Philippe, sans qui ces moments et cette approche humaine tomberaient dans l’oubli.

Texte écrit par
Thierry Bonne, Architecte.

DA – Régis Biecher – Waixing®

Lire plus